effectif ol 1990

Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par l’Olympique de Marseille (3-0 puis 2-2). Mais l’OL déchante très vite. Effectif professionnel. Olympique Lyonnais - Effectif détaillé 20/21 | Transfermarkt Les buteurs : Caveglia (19), Giuly (16), Gava (8), Bardon (6). Les coéquipiers de Pascal Olmeta cèdent de peu en 1/8 de finale face aux Anglais de Nottingham Forrest mais ont ouvert aux campagnes futures. Le club est toujours perturbé par des dissensions en son sein qui auront raison de Destrumelle, limogé et remplacé par Vladimir Kovacevic. Coupe de l’UEFA : éliminé en ¼ de finale par Bologne (3-0, 0-2). LTDPSG vous propose tous les chiffres clés à connaître avant le coup d’envoi de la rencontre de la seizième journée de Ligue 1 2020-2021, entre le LOSC et le Paris Saint-Germain au Stade Pierre-Mauroy, ce dimanche 20 décembre à 21h. Une immense déception pour le club qui n’avait plus goûté à une finale nationale depuis 1976. Championnat D1 : 19e sur 20 (relégué en Division 2). Le club a bien failli payer ses folies estivales…. Toutes les rencontres de l'OM saison 1989/1990 en détail: L'illusion aura a été de courte durée mais le peuple marseillais s'est plu à y croire. L’effectif : Chauveau, De Rocco – Bruno, Desbouillons, Ferri, Furlan, Marais, J. Müller, Olio, Vargoz – Chiesa, Fournier, Moizan, Monteilh, Tigana – Lubin, Maroc, N’Dioro, Nikolic, Solomenko, Xuereb. OL (Olympique Lyonnais) : retrouvez toutes les informations sur le club, le calendrier, les résultats, le palmarès, les statistiques mais aussi l'effectif. Coupe de l’UEFA : Éliminé en 1/16 de finale par l'Inter Milan (1-2, 3-1). Dans un climat plus stable, l’OL poursuit sur la voie de la sagesse et dégraisse en grande partie son effectif. Il obtient, en guise de remerciement, les joueurs qu’il a ciblés lors du mercato. Fort de son retour parmi l'élite, l'OL profite de cette décennie pour renouer avec la Coupe d'Europe et confirmer ses ambitions sur la scène nationale. L’OL termine 16e et rate sa saison. Confiant à l'aube de cette saison, l'entraineur du Toulouse FC Pierre Mosca voit son effectif être chamboulé avec de nombreux départs dont les frères Passi (Franck à Toulon et Gérald à l'AS Monaco). Les buteurs : Nikolic (19 buts), Emon (6), Moizan (4). Championnat D1 : 16e sur 20. Toujours sous le coup du dépôt de bilan et miné par les soucis d’ordre financier, le club fait du rééquilibre des comptes sa priorité sous l’impulsion de Charles Mighirian. et Bernard Lacombe (Directeur Sportif). Une absence qui fait mal même si l’ancien havrais forme avec Ludovic Giuly une attaque particulièrement performante (35 buts pour le duo).L’OL est inconstant durant la première partie de saison et un naufrage en octobre sur le terrain de l’AJ Auxerre (7-1) provoque le remplacement de Guy Stephan par Bernard Lacombe.Au prix d’un joli final, l’OL décroche la 8e place de D1 à l’issue de la 38e journée. L’effectif : Breton, Topalovic – Bajeot, Ferri, Fugier, Goursat, Guichard, Havet, Nono, Robin – Benstiti, F. Durix, Fournier, Fréchet, Garde, Gauge, Genesio – Ben Yahia, Constantinian, N’Domba, Orts, Priou, Remark, Sadi Wa, Sevcenko. Les buteurs : Maurice (18), Giuly (4), Roche et Roy (3). FC Nantes at a glance: The compact squad overview with all players and data in the season Overall statistics of current season. L’OL sort malgré tout la tête haute à l’image de son parcours en Coupe de l’UEFA qui révèle plusieurs gones (Giuly, Bardon, Devaux) et permet d’éliminer les Portugais de Farense et surtout les Italiens de la Lazio de Rome après une victoire historique dans la capitale romaine sur deux buts de Giuly et Assadourian (0-2). Pour sa première année de retour parmi l'élite, l'équipe se classe huitième du championnat. La première étape de son projet est avant tout de faire remonter l’OL dans l’élite. Ol. Un peu plus tôt dans la saison, l’affaire « Olmeta-Sassus » avait poussé le portier lyonnais vers la sortie et favorisé l’arrivée au club du gardien de but de l’AS Saint-Etienne, un certain Grégory Coupet. ), Robert Duverne (prépateur physique). L’issue ne sera pas favorable aux Rhodaniens, qui devront passer par les barrages d’accession. L’effectif : Raymond, Topalovic – Boucher, Canton, Ferri, Guichard, Nono, Philip, Polak, Zambelli – Benstiti, Bex, Bocchi, De Cruz, F. Durix, Fournier, Fréchet, Garde, Genesio, Lacuesta, Larios – Bernard, Nikolic, Rouyer, Sevcenko, Spadiny. Outre le désastre sportif, l’institution est en péril au niveau financier. Reversés en Coupe de l'UEFA, les Lyonnais sont éliminés en 1/16 de finale par le Werder de Brême à l’issue d’un match retour cauchemardesque perdu 4-0. Après avoir sorti en 1/32 de finale, les Suédois d'Östers Växjö grâce à un but de Rémi Garde à l'aller (1-0) et une réalisation de Stéphane Roche au retour (1-1), Le club va s'incliner deux fois au tour suivant face aux Turcs de Trabzonspor, en encaissant 8 buts, dont 4 dans un stade de Gerland acquis à la cause des visiteurs.Le club a du mal à confirmer son nouveau statut et, malgré les recrutements de Ben Mabrouck (Bordeaux) et Fernandez-Léal (CD Castellon, ESP), l’OL achève la saison à une peu glorieuse 16ème place à égalité avec Sochaux et avec seulement deux points d'avance sur Rennes, premier relégable. Le capital de cette entreprise était de 1100852 € en 1990. Roger Michaux (juillet 1977 – janvier 1980) est forcé de quitter la présidence du club en cours de saison au profit de Jean Perrot, proche de la mairie de Lyon. Fini les dépenses inconsidérées, aucun « cador » ne rejoint le club et certains le quittent, comme Nikolic et les anciens Verts, Larios et Herbin. Coupe de la Ligue : défaite en finale face à Metz (0-0, 5-4 TAB). Coupe de France : éliminé au 8e tour par Alès (3-4). Quelques semaines plus tard, l’OL s’écroule de nouveau face à Sochaux (0-4), toujours à domicile. Le staff : Vladimir Kovacevic (entr. L’effectif : Raymond, Topalovic – Domergue, Ferri, Guichard, Millot, Olio, Vargoz, Zambelli – Bocchi, Chiesa, Desvignes, Fournier, Fréchet, Gagneux, Pasqualetti – Emon, N’Dioro, Nikolic, Spadiny. Championnat D1 : 6e sur 18 (qualifié en Coupe UEFA)  Une défaite 1-7 à domicile contre Sochaux va exacerber les tensions qui règnent au sein du groupe. Le staff : Robert Nouzaret (entr.). Championnat D2 : 1er sur 18 (groupe B). d’octobre 1987 à mars 88) et Marcel Le Borgne (entr. Championnat D2 : 3e sur 18 (groupe A). L'équipe est renforcée durant l'été par les arrivées de Gilles Rousset (Sochaux), d'Aziz Bouderbala (Racing) et du meneur de jeu de Brest, le Paraguayen Roberto Cabanas. Mais le mal est fait et Robert Nouzaret prend les commandes de l’équipe. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Pont-Saint Esprit (1-0). € 2. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Châteauroux (1-0). L’effectif : Breton, Lemasson – Alliel, Cabanel, Corian, Fugier, Guichard, Knapp, Lassagne, N’Gotty, Zago – Benstiti, Colin, Ferez, Fréchet, Garde, Genesio, Roche, Valke – Ben Yahia, Bouafia, D. Durix, C. García, Kabongo. Eliminé par Caen en barrages (2-1 puis 2-0). Cette saison est marquée par la première édition d'une nouvelle formule de la Coupe de la Ligue qui voit l'OL s'incliner dès son entrée en lice sur le terrain du futur vainqueur, le Paris Saint-Germain. Aimé Jacquet n’est pas prolongé, Jean-Pierre Destrumelle le remplace et Fleury Di Nallo est nommé Directeur Sportif. Finalement, non, Diego Maradona, contacté par Michel Hidalgo, ne signe pas à l'OM. Les départs de Jean Tigana et de Bruno Ngotty laissent un vide dans l’équipe mais Guy Stéphan, promu aux commandes de l’OL, tente de garder la bonne dynamique. Effectif Gardiennes de but : 16 - Sarah BOUHADDI - Née le 17/10/1986 à Cannes (06) ... Wendie RENARD - Née le 20/07/1990 à Schoelcher (Martinique) - Formée au club 13 - Manon REVELLI - Née le 26/11/2001 au Puy-en-Velay ... c'était déjà l'heure de la reprise pour les joueuses de l'OL, lundi. Coupe de l’UEFA : éliminé en 1/8 de finale par Nottingham Forrest (1-0, 0-0). Une fois de plus, le climat se tend, jusqu’à avoir un impact sur la vie du club. Statistiques complètes de l'effectif du Lyon lors de la saison 2020/2021. C’est dans cette optique qu’il décide de faire appel à deux anciens tauliers de la maison : Raymond Domenech et Bernard Lacombe. L'OL est quasiment intraitable à domicile - seul Angers vient s'imposer à Gerland en Coupe de France - et les Olympiens réalisent un incroyable parcours en championnat qui leur permet de terminer à la deuxième place du classement après avoir lutté jusqu'au bout pour le titre avec le FC Nantes. L’ambiance se détériore. jusqu’en octobre 1996) puis Bernard Lacombe (entr. Arrivé à la présidence du club un an auparavant, Ravet démissionne en janvier 1983. À la trêve, l’OL est 18e. C’est dans l’antichambre de l’élite que l’OL va tenter de se reconstruire. Pour pallier les départs de Raymond Domenech et du capitaine emblématique Rémi Garde pour Strasbourg, le président Jean-Michel Aulas réalise l'un des plus beaux recrutements de l'histoire du club : Jean Tigana prend les rênes de l'équipe fanion et favorise l'arrivée de trois stars marseillaises : Abedi Pelé, Pascal Olmeta et Manuel Amoros. Financièrement, le club se redresse peu à peu grâce au renouvellement des subventions versées par la municipalité et du contrat de sponsoring qui le lie avec Carrefour. Les buteurs : Cabanas (9), Masson (5), Bouafia et Bouderbala (4). à partir de mars 1988). Le changement de direction précipite le départ Jean Tigana à Bordeaux. Championnat D1 : 8e sur 20. L'effectif : Breton, Rousset - Bes, Billong, Corian, Fugier, Knapp, N'Gotty, Taborda, - Chavrondier, Colin, Debrosse, Garde, Genesio, Lassagne, Roche - Bouafia, Bouderbala, Bursac, Cabanas, Ferez, Masson. C’était convenu : de la même façon qu’il n’était pas immédiatement remonté en D1 après avoir été relégué en D2, l’OL n’allait pas jouer d’entrée les premiers rôles pour son retour dans l’élite. Mais des luttes d’influences en interne perturbent l’élan sportif. (0-1). Aimé Jacquet n’est pas prolongé, Jean-Pierre Destrumelle le remplace et Fleury Di Nallo est nommé Directeur Sportif. Le nouveau venu a du mal à gérer un effectif composé de fortes personnalités et son bail prend fin en mars. Malgré un léger mieux en championnat avec le renouvellement du secteur offensif (Abou, Debbah, Delamontagne, Gava), les Lyonnais ont du mal à se montrer régulier lors de leur parcours en D1. Mais la crise est trop profonde et le challenge est perdu d’avance. Tout commence bien avec l’ouverture du score précoce signée Nikolic mais les Racingmen inversent la tendance (3-1). OL Ang’Elles. Coupe de la Ligue : éliminé en 1/16 de finale par le PSG (1-0). L’OL termine 8e et devra patienter avant de se frayer un chemin pour l’Europe. Eliminé par le Racing en barrages d’accession (3-1). des gardiens), Robert Duverne (prépateur physique). 1990 (30) 30 juin 2021: 6,00 mio. Le staff : Jean-Pierre Destrumelle (entr. à partir d’octobre 1996), François Bracci et José Broissart (adjoints), Robert Duverne (prépateur physique). Poste : Gardien Né le : 01.10.1990 (30 ans) Ville de naissance : Givors Début de contrat : 01.07.2012 Fin de contrat : 30.06.2020 L’OL joue son avenir face au Racing, à Colombes. Sur le terrain, Alain Caveglia débarque dans son club formateur qui perd rapidement sur blessure son attaquant vedette, Florian Maurice (rupture du talon d’Achille). Des changements judicieux : sous la houlette du duo Domenech-Lacombe, l’OL entame une mutation en corrélation avec le changement de politique voulu par « JMA ». 1990-91 : L'Europe retrouvée ! Le staff : Guy Stephan (entr. Pour les premiers pas de son président dans l’élite, le club rhodanien se réserve une affiche de choix contre l’OM, au stade de Gerland. 16 octobre 2015, vol. Championnat D1 : 5ème sur 20 avec 41 points (qualifié en Coupe de l'UEFA).Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par le SCO d'Angers (2-0). Effectif Tottenham Hotspur Cette page montre la vue détaillée de l’effectif actuel. En Coupe de France, l'OL chute face à Monaco en 1/4 de finale, tout comme en Coupe de la Ligue face à Bastia. Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par Bastia (2-0 puis 3-2). Lors de cette saison, Lille a obtenu 11 victoires, 17 matchs nuls et 10 défaites. Les buteurs : Kabongo (32), C. García (13), Bouafia (11). Malgré sa volonté d’atteindre une situation d’équilibre financier, Charles Mighirian, sur les conseils de Robert Herbin, fait de gros efforts en terme de recrutement. 1) Championnat D1 - Lyon 4-0 Paris FC : Renard 56' (SP), Kumagai 69' 86', Le Sommer 75' (SP) Bouhaddi - Carpenter, Buchanan, Renard ©, Karchaoui - Gunnarsdóttir (van … à partir de février 1982). Il est remplacé par Charles Mighirian qui, dès sa prise de fonction, négocie les départs de Fleury Di Nallo et de Vladimir Kovacevic, puis tente un coup de folie en désignant Robert Herbin pour prendre leur suite. Championnat D2 : 3e sur 19 (groupe A). Le staff : Robert Nouzaret (entr. Olympique de Marseille Saison 1993-1994. La saison n’est pas de tout repos pour le groupe lyonnais. Cette saison 1988-1989, où les Gones seront sacrés champions, marque un tournant dans la trajectoire du club : c’est la dernière fois de son histoire que l’OL évolue en D2. Championnat D1 : 11e sur 20. Cette deuxième saison en D1 est marquée par la victoire à Geoffroy-Guichard sur un but contre son camp de Sylvain Kastendeuch (0-1) et surtout par une dernière journée décisive : les Lyonnais se qualifient en terminant 5ème du championnat, après une ultime victoire face aux Girondins de Bordeaux, où Aziz Bouderbala fait chavirer un stade de Gerland plein comme un oeuf en inscrivant le but de la victoire à la 76e minute (1-0). Avec ce mélange d’insouciance et d’expérience, l’OL réalise une belle saison et termine 3e du groupe A. Cette place sur le podium offre à Lyon une nouvelle possibilité d’accéder à l’élite via les pré-barrages. Malheureusement, en terme de résultat final, les saisons se suivent et se ressemblent, avec une élimination en barrages d’accession face à Cannes (1-0 puis 1-1). Champions League : éliminé au tour préliminaire par Maribor (0-1 ; 0-2) .Coupe de l'UEFA : éliminé en 1/16 de finale par Werder Brême (3-0 ; 0-4). Le staff : Bernard Lacombe (entr. Championnat D1 : 2ème sur 20 (qualifié en Coupe de l'UEFA).Coupe de France : éliminé en 1/16 de finale par le SCO d'Angers (1-3).Coupe de la Ligue : éliminé en 1/8 de finale par le Paris Saint-Germain (2-1). Le tout est cohérent et cela se reflète sur les performances de l’équipe. À l’intersaison, l’OL se sépare de Slobodan Topalovic, qui aura laissé une jolie trace dans l’histoire du club, et se renforce avec l’arrivée du génial Eugène Kabongo. En effet le buteur commence sa carrière dans le club de sa ville, Pérouse, dans les petites divisons. ), Bernard Lacombe (directeur sportif), Michel Maillard (entr. Stade Brest 29 at a glance: The compact squad overview with all players and data in the season Overall statistics of current season. À la mi-saison, le club est 14e et les critiques pleuvent, jusqu’à atteindre leur paroxysme lors du derby retour contre l’ASSE, où les Gones sombrent à Gerland (1-5). L’effectif : Chauveau, Topalovic – Boissier, Bruno, Ferri, Furlan, Olio, Vargoz – Chiesa, Desvignes, Fournier, Fréchet, Moizan, Monteilh – Emon, Gianetta, Lubin, N’Dioro, Nikolic, Solomenko, Spadiny. Nouzaret, l’ex-rhodanien, entend « redonner une âme à cette équipe ». Après vingt-neuf années passées dans l’élite, l’OL est relégué en D2. L’international congolais est attendu comme le messie, celui qui pourra redonner vie à un club qui stagne depuis trop longtemps dans l’antichambre du football hexagonal. De plus, une cassure apparaît entre les jeunes issus du vivier lyonnais et les recrues. Les buteurs : Nikolic (21), Chiesa et Maroc (9). des gardiens), Robert Duverne (prépateur physique). L'équipe est renforcée durant l'été par les arrivées de Gilles Rousset (Sochaux), d'Aziz Bouderbala (Racing) et du meneur de jeu de Brest, le Paraguayen Roberto Cabanas. L'effectif : Breton, Coupet, Olmeta - Anselmini, Bellisi, Deguerville, Devaux, Laville, Linarès Marcelo,Sassus, - Bak, Casanova, Deplace, Fiorèse, Gava, Patouillard,- Bardon, Caveglia, Cocard, Fouret, Giuly, Maurice,. Chronologie Saison précédente Saison suivante modifier La saison 1990-1991 de l' Olympique lyonnais est la quarante-et-unième de l'histoire du club. La descente, les changements d’entraîneur et de président, la fin d’une légende… une page se tourne à l’OL et l’avenir du club est loin d’être écrit. L’effectif : Foret, Lemasson – Bès, Billong, Corian, Fugier, Knapp, Lassagne, McCarthy, N’Gotty – Colin, Debrosse, Ferez, Garde, Genesio, Roche – Baré, Bouafia, Brisson, C. García, Kabongo, Rivenet, Sutter. jusqu’en février 1982) puis Robert Herbin (entr. Championnat D2 : 2e sur 18 (groupe B). L'effectif : Breton, Olmeta - Anselmini, Amoros, Bes, Billong,  Colacicco, Debrosse, Flachez, Laville, Marcelo, Moulin, N'Gotty - Chavrondier, Deplace,  Gava, Roche, Roy,  Pelé - Abou, Debbah, Delamontagne, Maurice, Rivenet. Le club ne débourse pas à tout va et reste dans la continuité de l’exercice précédent, avec malgré tout l’envie « de faire mieux que la saison passée », affirme son entraîneur. Buteuses et compos d'équipes des matchs de l'OL cette saison : Les matchs de préparation de la saison sont à suivre sur le post des matchs de la saison 2019-2020, reprise chamboulée à cause de la pandémie de Covid-19. Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par le FC Nantes (0-0 puis 4-4). La compétition a eu lieu du 6 août 2004 au 28 mai 2005 . Dans les années 80, le club passe par tous les états : la relégation en D2 en 1983 et les doutes sur son avenir jusqu’à reprise en main par Jean-Michel Aulas et le retour parmi l’élite en 1989. Sa mémoire va guider le groupe tout au long de l’exercice où l’OL démontre ses nouvelles ambitions. La communauté du Racing Club de Strasbourg vous fait vivre sa passion au jour le jour: articles, photos, stade, historique, joueurs. L'effectif : Breton, Rousset -  Anselmini, Bes, Billong, Colacicco, P. Ferri, Flachez, Fugier, Moulin, N'Gotty, Péan -  Chavrondier, Debrosse, Deplace, Garde, Gava, Genesio, Fernandez-Léal -  Abou, Bardon, Debbah, Delamontagne, Masson, Maurice, Rivenet. Si la première partie de championnat est encourageante (14 matchs sans défaite), la fin de saison est ratée à l'image du derby perdu 2-0 à Gerland. … Si l’OL termine dans le ventre mou du championnat (11e place) malgré les 18 buts du nouveau chouchou de Gerland, Florian Maurice, le club fait bonne impression dans plusieurs compétitions.Les Lyonnais atteignent la finale de la Coupe de la Ligue et ne s’inclinent qu’aux tirs aux but sur la pelouse du Parc des Princes face au FC Metz malgré un but d’Eric Roy injustement refusé. Les buteurs : Nikolic (20), N’Dioro (11), Spadiny (9). La meilleure affluence de spectateurs à domicile à été obtenue lors du match entre Lille et Marseille qui a rassemblé 19155 spectateurs. L’effectif : Breton, Topalovic – Boucher, Ferri, Fugier, Goursat, Guichard, Nono, Olio, Philip, Squaglia – Benstiti, Bocchi, F. Durix, Fournier, Fréchet, Garde, Gauge, Genesio – Constantinian, Rouyer, Sadi Wa, Sevcenko, Solomenko, Spadiny. Le Championnat de France Ligue 1 de football 2004/2005 est la 67ème édition de cette épreuve. Au sortir d’une saison catastrophique, au terme de laquelle les finances sont au plus bas, la direction du club revient à une politique de rigueur. ), Robert Duverne (prépateur physique). Sonny Anderson fait honneur à sa réputation et termine meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations. L’épreuve est terrible à vivre pour le groupe tant ce gardien de but faisait l’unanimité depuis son arrivée à l’OL. C’est d’ailleurs à Gerland, contre Alès (0-0), que les Lyonnais officialisent leur remontée au plus haut niveau. Face à l’OM des Papin, Tigana et Waddle, les hommes de Raymond Domenech vont sombrer (1-4). 1980-81 : du spectacle sur le terrain, des batailles en interne. Championnat D1 : 8ème sur 20. Championnat D1 : 6e sur 20. Coupe de l'UEFA : éliminé en 1/16 de finale par Trabzonspor (3-4, 4-1). Après une première année de transition, Jean-Michel Aulas prend les commandes pour mettre l’OL sur la voie qu’il lui a tracée. L’effectif est chamboulé et malgré un départ canon en championnat, l’OL va manger son pain noir. Les buteurs : Anderson (23), Vairelles (6), Malbranque (3).Championnat D1 : 3e sur 18 (qualifié pour le tour préliminaire de Champions League). L’équipe manque de cohésion et effectue une saison en dents de scie. Pour sa deuxième année de retour parmi l'élite, l'équipe se classe cinquième du championnat, et valide son billet pour la Coupe d'Europe grâce à la victoire de Monaco en Coupe de France. L'effectif : Breton, Rousset - Anselmini, Billong, Fugier, Knapp, N'Gotty, Pfannkuch - Ben Mabrouk, Bes, Chavrondier, Debrosse, Deplace, Fernandez-Léal, Garde, Genesio, Lassagne, Roche - Baré, Bouafia, Bouderbala, Bursac, Cabanas, Masson, Rivenet. Menacé de relégation en troisième division, Lyon est au bord de d’une nouvelle crise. ... 2 juil. Promu en D1 et champion de D2 face à Mulhouse (2-1 puis 1-2). Les débuts des Lyonnais à l’échelon inférieur sont tonitruants, eux qui restent invaincus lors des dix premières journées. Jean Tigana réussit le pari de mêler les jeunes talents de l'Academy (N'Gotty, Maurice, Deplace, Laville) aux expérimentés Roy, Amoros, Gava et Olmeta, pour former l'une des plus belles équipes de l'histoire du club. Pour la deuxième saison de Bernard Lacombe comme entraîneur, l'OL fait front sur les différents tableaux. Saison 2020-2021; Effectif; Staff; Voir un match de l’OL féminin; Assister à un entrainement de l’OL féminin; Saisons précédentes. La première étape est franchie. Entretemps, le public lyonnais avait réclamé la démission de Jean Perrot, son président. ), José Broissart (adj. 561–576) Sommaire 561 Caractéristiques génétiques et antigéniques des virus grippaux zoonotiques et mise au point de virus vaccinaux candidats pour se préparer à … L'effectif : Olmeta, Breton - Amoros, Anselmini, Billong, Flachez, Laville, Marcelo, N'Gotty, Sassus - Delamontagne, Deplace, Gava, Genesio, Giuly, Roche, Roy, - Abou, Bardon, Debbah, Maurice, Paille, Rivenet. « Lyon, ville européenne ». : Breton, Olmeta - Anselmini, Amoros, Bes, Billong,  Colacicco, Debrosse, Flachez, Laville, Marcelo, Moulin, N'Gotty - Chavrondier, Deplace,  Gava, Roche, Roy,  Pelé - Abou, Debbah, Delamontagne, Maurice, Rivenet. L’OL est prêt à passer un cap. C’est la phrase que Jean-Michel Aulas fait inscrire sur le maillot de l’OL pour sa première saison en tant que président du club. Le club n’apprend pas de ses erreurs et aborde la nouvelle saison avec un effectif de nouveau chamboulé (départ d’Yves Chauveau). Longtemps en conflits, les pôles directionnels et sportifs du club sont désormais en parfaite harmonie. Sodival a obtenu son droit d'ouverture au cours de l'année 1990. Un espoir de courte durée puisque les Rhodaniens tombent face à Mulhouse et passeront une saison de plus en D2. Le président lyonnais dégraisse l’effectif (Chiesa, Domergue, Emon) et mise sur quelques jeunes issus du centre de formation pour insuffler une nouvelle dynamique. Les buteurs : Maurice (7), Debbah (5). Le staff : Bernard Lacombe (entr. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par l’AJ Auxerre (0-1). Le point de non-retour intervient après une performance affligeante livrée contre Thonon (0-0), au sortir de laquelle Charles Mighirian décide sur le champ de licencier l’ancien stéphanois Lacuesta pour « carences personnelles et professionnelles ». Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par Tours (2-0 puis 3-2). Membre du Club des 100 puis du Comité de gestion, Jean-Michel Aulas sera élu président de l’OL le 15 juin 1987, pour la suite que l’on connaît…. Le centre de formation dirigé par José Broissart est mis au cœur du projet et les jeunes (Garde, Genesio, N’Gotty, Roche) vont avoir l’occasion de prouver leur valeur. Une déculotté qui met un terme définitif à l’euphorie post-promotion. Sportivement parlant, Nouzaret, qui a convaincu pour sa première saison sur le banc lyonnais, prolonge de trois ans. Les gones s’inclinent au final t face au FC Bologne malgré un succès 2-0 au retour dans un stade de Gerland en ébullition.

Tu Es Magnifique En Anglais, Sport 2000 Olivet, Appel D'offre Djibouti 2020, Qu'est Ce Que L'inconscient? Pdf, Rabah Madjer Talonnade, Michelin Airless Tire Uptis, Qu'est Ce Que L'inconscient? Pdf, Otarie à Fourrure Australe, Restaurant Boulogne-billancourt La Fourchette, Tres Chic En 5 Lettres,

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *